Avoir une question? Appeler un expert

Avoir une question? Appeler un expert

Taxe de dividendes aux Pays-Bas

Exonération prolongée de la retenue à la source néerlandaise sur les dividendes

Le 19 de septembre, 2017 (Budget Day aux Pays-Bas), une proposition législative officielle visant à modifier la retenue à la source néerlandaise sur les dividendes a été publiée dans le cadre du plan fiscal de 2018. En résumé, la proposition faisait référence à une exonération élargie de la retenue à la source sur les dividendes appliquée unilatéralement dans le but de maintenir un climat fiscal favorable aux Pays-Bas.

Le même jour, le Sénat a approuvé toutes les propositions incluses dans le plan fiscal pour 2018. Par conséquent, l'exonération élargie du précompte mobilier sur les dividendes est en vigueur depuis le 1er janvier 2018.

Exemption néerlandaise de retenue à la source sur les dividendes avant janvier 1, 2018

Depuis plusieurs années, la Hollande exempte de la retenue à la source les dividendes versés aux sociétés mères de l'UE ou de l'EEE (Espace économique européen) sur la base de la directive 2011 / 96 / EU du Conseil relative au régime fiscal commun applicable aux sociétés mères et aux filiales de différents États membres. Selon ce document, les revenus distribués par les filiales aux sociétés mères dans différents États membres ne sont pas soumis à la retenue d'impôt sur les dividendes dans le cas où les conditions collectives suivantes sont remplies:

  • La forme juridique de la société mère doit figurer à l'annexe I de la directive 2011 / 96 / EU;
  • La société mère doit résider dans un État membre de l'UE en vertu de sa législation nationale et payer l'impôt sur les sociétés sur ses revenus sans possibilité d'exemption;
  • La société doit détenir au moins 10% des droits de vote (ou du capital) de la filiale. La directive a été modifiée pour réduire cette obligation de détention. Il est passé de 25% pour 2005 à 20% pour 2006; pour les deux années suivantes, il était de 15% et en 2009 il est devenu 10%.
  • L'exigence d'une durée minimale de détention (le cas échéant) devrait être remplie.

Exonération prolongée de la retenue à la source néerlandaise sur les dividendes depuis janvier 1, 2018

Dès début 2018, l'exonération néerlandaise du précompte mobilier liés aux dividendes a une portée plus large. Elle s'applique aux distributions de dividendes dans les cas suivants:

  • La société mère aurait pu bénéficier de l'exonération de participation aux Pays-Bas, c'est-à-dire que sa participation dans l'entité / filiale de distribution est de 5% ou plus;
  • La société mère réside dans l'EEE, l'UE ou un pays qui a signé un traité fiscal avec les Pays-Bas, y compris des dispositions relatives aux dividendes.
  • La société n'a pas été privée d'une réduction de la retenue à la source en ce qui concerne les dividendes en vertu du traité entre la Hollande et le pays où elle réside en vertu d'une disposition contre-abus.
  • La société mère ne possède pas une partie du capital de l'entité distributrice / filiale dans le but principal d'éviter la retenue à la source néerlandaise sur les dividendes. Cette condition est vérifiée par un «test subjectif». Une évaluation est faite pour vérifier si la société possède une partie du capital de l'entité distributrice / filiale avec l'intention de contourner la retenue à la source néerlandaise sur les dividendes et si la société a été interposée pour obtenir une meilleure position en matière de dividendes néerlandais . Si l'évaluation donne un résultat positif, elle est suivie d'un "test objectif". Son but est de déterminer si l'entité est artificielle, c'est-à-dire qu'elle n'a pas été établie pour des raisons commerciales légitimes reflétant la réalité économique. En général, les entités ne sont pas considérées artificielles dans les cas suivants:
  • la société mère a une entreprise d'exploitation; ou
  • la société est une holding qui a acquis une meilleure position en ce qui concerne la retenue à la source néerlandaise sur les dividendes par rapport aux actionnaires indirects (société grands-parents) ayant une activité opérationnelle, mais sa substance pertinente est suffisante. Cela signifie que la société mère (holding intermédiaire) remplit deux conditions supplémentaires de fond, en plus des exigences existantes stipulées dans la législation néerlandaise: 1) La société mère a des coûts pour les employés qui ne sont pas inférieurs à 100 000 euros; 2) La société mère dispose de locaux à bureaux où elle exerce ses activités commerciales.

Pays-Bas BV société holding

Les exigences supplémentaires pour la substance sont en vigueur à partir du mois d'avril 1, 2018.

Qui a un avantage?

L'exonération de la retenue à la source néerlandaise sur les dividendes profite aux sociétés mères basées en dehors de l'UE qui exploitent des entreprises actives et résident dans des juridictions avec lesquelles la Hollande a signé des conventions fiscales. Les traités doivent inclure des dispositions concernant les dividendes qui prévoient des réductions partielles de la retenue à la source.

Intercompany Solutions BV

Développez-vous une activité en dehors de l'UE et envisagez-vous une expansion vers de nouveaux marchés au-delà des frontières de votre pays? La portée plus large de l'exonération de la retenue à la source sur les dividendes fait de la Hollande une juridiction pratique pour les entreprises hors UE qui cherchent des options pour étendre leurs opérations aux Pays-Bas et en Europe.

Notre équipe Intercompany Solutions possède les compétences et les connaissances nécessaires pour vous accompagner à chaque étape de votre processus d'expansion. Serait-il avantageux pour vous de travailler avec un partenaire compétent pour vous aider dans vos projets d'expansion? Contactez nos professionnels, discutez de vos idées et voyez ce que nous pouvons faire pour vous.

 contacter un expert

Vous aimez cet article?

Partager sur WhatsApp
Partager sur Whatsapp
Partager sur télégramme
Partager sur Telegram
Partager sur skype
Partager par Skype
Partager sur email
Partager par e-mail

Besoin de plus d'informations sur la société néerlandaise BV?