Traités d'évitement de la double imposition aux Pays-Bas

La Hollande a signé de nombreux traités pour éviter la double imposition. Ces pactes bilatéraux garantissent des allégements fiscaux en évitant la double imposition en ce qui concerne le revenu des individus provenant à la fois d’une source en Hollande et d’un autre pays.

Les Pays-Bas ont signé près de Conventions d'évitement de la double imposition 100. Les investisseurs qui envisagent de créer des entreprises locales doivent obtenir des informations sur les avantages offerts par ces traités, s’ils s’appliquent à leur pays d’origine. Par exemple, la Hollande a signé de telles traités avec les États-Unis, le Royaume-Uni et les Emirats Arabes Unis.

Nos spécialistes néerlandais en comptabilité peuvent vous fournir des informations détaillées sur les traités destinés à éviter la double imposition et conclus avec votre pays d'origine ou tout autre pays qui pourrait vous intéresser.

Traités de double évasion fiscale

Les traités visant à éviter la double imposition déterminent quels pays peuvent prélever des impôts sur les revenus générés par la juridiction néerlandaise. Les personnes vivant en dehors des Pays-Bas mais tirant des revenus de sources néerlandaises ne sont imposées qu'une seule fois sur le capital et le revenu, conformément aux dispositions de ces traités.

Ainsi, les personnes tirant des revenus des Pays-Bas mais vivant à l'étranger paient moins d'impôts sur les revenus en Hollande. Nos fiscalistes locaux peuvent vous fournir plus de détails sur les impôts que les résidents étrangers doivent payer en Hollande, y compris la décision de remboursement de trente pour cent pour les employés internationaux.

Vous pouvez également bénéficier de la règle d’exemption de participation pour éviter de payer l’impôt sur les dividendes.

L'importance des conventions de double imposition pour les investisseurs internationaux aux Pays-Bas

Les traités visant à éviter la double imposition sont avantageux tant pour les particuliers que pour les entreprises qui ouvrent des succursales en Hollande. Ces conventions bilatérales prévoient des taux réduits de retenue à la source pour les redevances et les dividendes convenus entre les pays.

Les entreprises et les personnes résidant dans des pays qui n'ont pas encore conclu d'accords avec les Pays-Bas pour éviter la double imposition peuvent toujours bénéficier du décret sur la double imposition qui, dans une certaine mesure, réduit la charge fiscale.

Si vous avez besoin de plus d'informations sur le système fiscal néerlandais ou sur des services professionnels d'audit et de comptabilité aux Pays-Bas, veuillez contacter nos fiscalistes.

Voir aussi site web du bureau des impôts sur les traités de double imposition.

Besoin de plus d'informations sur la société néerlandaise BV?

CONTACTEZ UN EXPERT
Dédié à aider les entrepreneurs à démarrer et à développer une entreprise aux Pays-Bas.

Membre de

Food MenuChevron- vers le bascercle croisé